L'agar-agar : le secret minceur des japonaises ??

L’agar-agar est un gélifiant 100 % végétal, extrait d’une petite algue rouge qui se présente dans le commerce sous la forme d’une poudre blanche. Plusieurs algues en contiennent, partout dans le monde, mais c’est au Japon qu’il est le plus utilisé.

Serait-ce le secret minceur de toutes ces japonaises filiformes ? Très certainement… puisqu’à chaque printemps la « Seaweed diet » (ou « régime agar-agar ») détrône de très loin tous les régimes à la mode au pays du soleil levant.

Quel est le principe du régime à l’agar-agar

Consommer chaque jour pendant 1 semaine une boisson contenant de l’agar-agar avant votre repas principal.

Vous pouvez aussi le consommer en l’utilisant dans vos recettes.

La perte de poids s’explique par les multiples avantages que présente cette petite algue rouge : couper naturellement l’appétit, piéger les mauvaises graisses mais aussi les sucres et les calories, enfin, diminuer le taux de cholestérol et de triglycérides…


La recette de la boisson « magique » à l’agar agar qui fait maigrir

  • Faire bouillir de l’eau. Préparez une tasse de votre boisson  habituelle : thé, infusion, café, bouillon, soupe…
  • Versez 1 g d’agar-agar dans le liquide bouillant
  • Mélangez et consommez avant que la température ne redescende à  40 °C (gélification)
  • Le liquide parait un peu bizarre au début, ainsi que l’odeur, mais une fois mélangé au liquide, l’agar-agar ne se voit pas et n’a aucun goût.

Comment marche ce régime ?

L’agar-agar est composé de fibres solubles, à l’instar de celles des pommes, de l’avoine… Une fois consommé, il gonfle dans l’estomac et forme un gel qui capte les graisses et les sucres. Impossible à digérer, il s’élimine directement et n’est pas stocké par l’organisme. Il agit, comme tout aliment à base de fibres, sur le transit intestinal. Il a un léger effet laxatif. De plus, il a un véritable effet coupe faim, et réduit avantageusement les calories consommées.

Différence entre agar agar et gélatine

Comme il a des propriétés liantes et gélifiants, il peut remplacer la gélatine à base de porc et/ou de boeuf dans certaines recettes. Il est 8 à 10 fois plus gélifiant que la gélatine. Par contre, le résultat est différent. La gélatine permet de faire des consistances plus crémeuses alors que l’agar agar sera plus ferme. La méthode d’utilisation est aussi différente. La gélatine ne se cuit pas, alors que l’agar agar doit se faire chauffer pour gélifier une fois refroidit.

Comment utiliser l’agar-agar en cuisine

L’agar agar permet de réaliser de délicieuses recettes légères. Il n’a pas de goût et de couleur. Il permet de réaliser des recettes sucrées et salées : entremets, flan, mousses, gelées de fruits, confitures…

Vous le trouverez dans le commerce sous forme de poudre, de flocons, de filaments ou en barres.

La dose d’agar-agar la plus courante, 2 grammes, correspond à une cuillère à café pleine (en poudre) pour 1/2 litre de préparation.

Pour l’utiliser, on le fait fondre quelques minutes dans de l’eau bouillante ou de préparation à gélifier. En refroidissant, l’agar agar forme une gelée ferme.

Les effets de l’agar-agar sur la santé

L’agar agar fournit de très petites quantités de vitamines et de minéraux : calcium, fer, zinc, potassium, magnésium et folate.

Bref, grâce à l’agar-agar, conjuguer gourmandise et minceur est enfin possible !